BFM Business

Leclerc, Lidl, Intermarché et le drive sont les grands gagnants de la rentrée

Le ticket de caisse moyen augmente au drive.

Le ticket de caisse moyen augmente au drive. - BERTRAND LANGLOIS / AFP

Les deux groupes d'indépendants et le discounter allemand ont encore gagné des parts de marché sur leurs concurrents en août-septembre et ce dans un contexte de forte croissance de la consommation.

Les mois se suivent et se ressemblent dans la grande distribution. Pour le plus grand plaisir de trois enseignes en particulier: Leclerc, Lidl et Intermarché. Sur la période du 10 août au 6 septembre, ce sont ces trois groupes qui ont à nouveau connu les plus fortes croissances de part de marché selon Kantar, cité par LSA.

En tête du classement, l'indéboulonnable Leclerc qui avec 22,7% de part de marché se paie le luxe d'accentuer encore son avance sur son rival Carrefour. Sur la période des achats de rentrée, Leclerc a progressé de 0,6 point quand Carrefour de son côté reculait de 0,1 point (19,1% de part de marché).

Intermarché rattrapera-t-il Carrefour? L'enseigne des Mousquetaires reste encore loin du groupe dirigé par Alexandre Bompard, mais grignotte petit à petit sur son rival. Avec 15,4% de part de marché, la chaîne d'indépendants progresse à nouveau de 0,4 point.

La consommation en hausse de 6%

Dernier grand gagnant de la rentrée, Lidl continue sur sa lancée. Après avoir relativement souffert durant le confinement du fait de l'absence de drive, le discounter allemand a depuis repris sa marche en avant. Il progresse de 0,5 point sur la période à 6,2% de part de marché.

Des gains de part de marché dans un contexte de forte hausse de la consommation qui plus est. Sur la période, les dépenses en produits de grande consommation ont progressé de 6% selon Kantar par rapport à la même période de 2019.

Et si les Français dépensent plus, ils ont aussi gardé quelques habitudes prises en confinement. Ainsi, "les sessions de courses s’espacent et le trafic dans les circuits généralistes se contracte de 3,8% et la valeur des paniers s’améliore de 10%", relève Kantar. Autre tendance forte qui perdure: le drive. A la rentrée ce sont 1,2 million de Français de plus qui ont fait leurs courses via ce circuit.

Sur l'ensemble de l'année, le drive devrait faire un bond spectaculaire. Selon les calculs du spécialiste de la distribution Olivier Dauvers, le chiffre d'affaires de ce circuit devrait connaître une progression record de 35% en 2020 (elle n'était que de 6% en 2019) pour atteindre 9,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Le succès du drive étant principalement celui de Leclerc. L'enseigne écrase la concurrence avec 48% de part de marché sur ce circuit. Près d'un achat sur deux réalisé sur le drive en France se fait sur le site de Leclec qui devrait cette année en tirer près de 4,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Ce qui représente plus de 9% de son chiffre d'affaires réalisé en 2019.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco