BFM Business

Le plafond des titres restaurant relevé à 38 euros ce mardi: comment ça marche?

A compter de mardi, les titres restaurant dont le plafond sera relevé de 19 à 38 euros pourront être utilisés les week-ends et jours fériés. Des aménagements qui ne devraient pas concerner les magasins alimentaires.

L'annonce date de la mi-mai, lors de la présentation du plan tourisme par Edouard Philippe. Dès mardi, jour de réouverture des restaurants, le plafond des titres restaurant sera relevé de 19 à 38 euros pour soutenir la demande des établissements en difficulté après deux mois et demi de fermeture.

"Cela peut paraitre trivial, accessoire, mais ça ne l’est pas du tout. Cela va permettre d’accompagner la reprise pour les restaurateurs dans de bien meilleures conditions et cela va permettre à tous les titres restaurant qui n’ont pas été utilisés pendant le confinement d’être réinjectés dans l’économie de la restauration et des cafés. C’est évidemment essentiel", avait souligné le Premier ministre.

Autre nouveauté: les titres restaurant pourront être utilisés les week-ends et jours fériés et ce jusqu'à la fin de l'année. 

Les supermarchés pas concernés

En revanche, le plafond de 38 euros ne devrait concerner que les restaurants. Dit autrement, il restera fixé à 19 euros pour les magasins alimentaires. Notons cependant que le décret actant ce doublement du plafond n'a toujours pas été publié. 

Initialement, le gouvernement avait pourtant annoncé relever le plafond des titres restaurant à 95 euros utilisables une fois par semaine dans les supermarché. L'idée avait finalement été abandonnée afin que ce déplafonnement ne profite qu'aux seuls restaurateurs. 

Paul Louis