BFM Business
Economie

La France dépasse la Chine et devient le troisième exportateur d'armes de la planète

Deux Rafale français

Deux Rafale français - Archives AFP

Avec 11% des exportations mondiales d'armement, le pays a presque doublé son poids dans le commerce mondial du matériel militaire, principalement grâce aux ventes de Rafale.

Le réarmement européen ne date pas du mois de février et de l'invasion ukrainienne par la Russie. Cela fait quelques années déjà que le vieux continent a changé de dimension sur le plan militaire. C'est ce qu'illustre le rapport du Stockholm International Peace Research Institute (Sipri) qui mesure les évolutions sur le marché mondial de l'armement relayé par Le Figaro.

Selon l'institut, l'Europe est la région du monde qui a le plus augmenté ses importations d'armes entre 2017 et 2021. Dans un contexte mondial où les transferts d'armes majeures ont diminué de 4,6% sur la période par rapport à 2012-2016, les Etats européens ont eux accru leurs importations de 19%.

Les plus grands importateurs d'armes en Europe ont été sur la période le Royaume-Uni, la Norvège et les Pays-Bas. D'autres États européens devraient également augmenter considérablement leurs importations d'armes au cours de la prochaine décennie, ayant récemment passé d'importantes commandes d'armes majeures, en particulier d'avions de combat en provenance des États-Unis, rappelle le Sipri.

"La grave détérioration des relations entre la plupart des États européens et la Russie a été un moteur important de la croissance des importations d'armes européennes, en particulier pour les États qui ne peuvent pas répondre à tous leurs besoins par le biais de leurs industries nationales d'armement", relève Pieter D. Wezeman, chercheur principal au Sipri.

Dans ce paysage, la France semble tirer son épingle du jeu. Si le pays ne fait pas partie des plus importants importateurs, il est en revanche un exportateur de premier plan au niveau mondial.

Avec 11% des exportations mondiales sur la période 2017-2021, l'Hexagone est devenu le troisième exportateur mondial d'armement derrière les Etats-Unis (39%) et la Russie (19%) mais devant la Chine (4,6%). Sur la période précédente 2012-2016, la France était quatrième au niveau mondial avec 6% des exportations derrière la Chine (6,2%).

Mais depuis la France est le pays qui a connu la plus forte croissance au sein des grands pays exportateurs d'armes.

Le pays a augmenté ses exportations d'armes de 59 % entre 2012-2016 et 2017-2021, constate le Sipri quand celles de la Russie diminuaient de 26%, celles de la Chine (4ème exportateur mondial) de 31% et celles de l'Allemagne (5ème) de 19%. Dans le top 5 mondial qui concentre près de 80% des exportations de la planète, seuls les Etats-Unis ont vu avec la France leurs exportations croître sur la période mais dans une proportion moindre (+14%).

La performance de la France s'explique principalement par les ventes du chasseur Rafale à de nombreux pays depuis quelques années. Les achats de l'Egypte, du Qatar et de l'Inde représentent à eux seuls 56% des exportations d'armes françaises sur la période. Et le Sipri ne prend en compte les ventes aux Emirats Arabes Unis ni même celles à l'Indonésie qui n'avaient pas été finalisées au moment du rapport.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco