BFM Business

L'Unédic prévoit "900.000 emplois salariés détruits" d'ici la fin 2020

L'Unédic anticipe "900.000 emplois salariés détruits" fin 2020 par rapport à fin 2019

L'Unédic anticipe "900.000 emplois salariés détruits" fin 2020 par rapport à fin 2019 - Ludovic MARIN / POOL / AFP

Le régime d'assurance-chômage estime que ces destructions d'emplois entraîneront une hausse de 630.000 demandeurs d'emplois indemnisés.

L'Unédic, qui gère le régime d'assurance-chômage, anticipe la destruction de 900.000 emplois fin 2020 par rapport au 4e trimestre 2019. Selon ses calculs, cette spectaculaire hausse aura un coût très important pour puisqu'elle devra indemniser 630.000 demandeurs d'emplois de plus.

Selon ses prévisions, l'Unédic enregistrera un déficit de 25,7 milliards d'euros à la fin 2020, et une dette de 63,1% liée pour moitié au financement du dispositif de chômage partiel.

P.S. avec AFP avec AFP