BFM Business
Economie

L’inflation impacte lourdement la consommation et l’épargne des Français

L’inflation qu’ils estiment désormais à 15,8% impacte lourdement la consommation et les comportements d’épargne des Français

L’inflation qu’ils estiment désormais à 15,8% impacte lourdement la consommation et les comportements d’épargne des Français - AdobStock / Sereniteo

Selon le dernier baromètre Odoxa pour BFM Business, Challenges et Abeille Assurances, l'inflation inquiète de plus en plus les Français et impacte leurs comportements économiques.

"Avec 78% de défiance en l’avenir, le moral économique des Français est toujours au plus bas en décembre". Le dernier baromètre Odoxa* pour BFM Business, Challenges et Abeille Assurances exprime une forte inquiétude qui touche désormais plus des trois quart des Français.

Et pour cause. En atteignant 15,8%, l'inflation "perçue" par les Français interrogés pour ce baromètre est "2,5 fois plus que le niveau enregistré par l’INSEE, 2 fois plus que le niveau estimée par les Français à la rentrée et 6 fois plus que leur estimation de l’inflation l’année dernière", indique les auteurs du baromètre.

"Notre indicateur 'd’inflation perçue' atteint des sommets: l’inflation 'ressentie' par les Français n’était que de 2,6% en avril 2021, à un moment où l’INSEE l’établissait à 0,6%, elle était passé à 8,6% à la rentrée de septembre, puis à 12,5% le mois dernier pour culminer désormais à 15,8% !"
Cette situation de hausse de l’inflation conduit les Français à réduire leur consommation
Cette situation de hausse de l’inflation conduit les Français à réduire leur consommation © Baromètre Odoxa

Ce phénomène impacte de fait la consommation. Près des trois-quarts des Français annonce être incités (73%) à réduire leur consommation dans tous les grands postes de dépenses: le chauffage (79%), les biens de consommation courants (76%) et même produits alimentaires (64%).

"Sur les 6 postes de dépenses testés dans notre baromètre, entre 64% et 79% des Français disent avoir réduit leurs achats à cause de de la hausse des prix. Parmi eux, entre 21% et 44% assurent même avoir beaucoup réduit leurs dépenses", précise le baromètre.
Cette situation de hausse de l’inflation a des impacts sur l'épargne
Cette situation de hausse de l’inflation a des impacts sur l'épargne © Baromètre Odoxa

Pour faire face à cette situation, 7 Français sur 10 touchent à leur épargne de différentes manières. 43% des Français ont puisé dans leurs économies pour boucler les fins de mois. Ils n’étaient que 36% à y avoir recours avant l’été dernier. Mais aussi, ils sont de plus en plus à contracter des emprunts ou y songer. "9% ont déjà contracté de nouveaux prêts, et 27% envisagent de faire bientôt l’un ou/et l’autre".

* Enquête réalisée par Internet du 23 et 24 novembre 2022 sur un échantillon de 1 005 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Pascal Samama
https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco