BFM Business

Singapour s'attend à une récession pire que prévu, signal d'une chute de l'activité mondiale

Singapour accueillera le sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un le 12 juin

Singapour accueillera le sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un le 12 juin - Flickr / CC / Yohann Legrand

La cité-Etat qui est souvent considérée comme le "canari dans la mine" de l'économie mondiale censé prévenir le coup de grisou, a revu pour la troisième fois à la baisse son objectif de croissance pour cette année. La contraction pourrait atteindre 7%.

Les nouvelles ne sont pas bonnes du côté de Singapour. Et ce n'est pas une bonne nouvelle pour le reste de la planète. La cité-Etat est en effet comparé à un "canari dans une mine de charbon" car son économie, l'une des plus ouvertes au monde, est souvent la première à montrer des signes de faiblesses en cas de crise.

Singapour a ainsi annoncé s'attendre à une récession pire que prévu cette année après avoir enregistré un repli de son PIB de 0,7% au 1er trimestre sur un an et de 4,7% par rapport au trimestre précédent à cause de l'épidémie de coronavirus. De quoi renforcer les craintes d'un effondrement de l'activité mondiale sur fond de pandémie de coronavirus.

Pire récession de l'histoire de Singapour

Pour 2020, le pays a revu pour la 3e fois à la baisse son objectif de croissance et vise désormais une fourchette comprise entre -4,0% et -7,0% contre -1% à -4% précédemment et une première fourchette de -0,5% à 1,5% "au vu de la détérioration des perspectives de la demande extérieure" et des effets du confinement local. 

"Les incertitudes sur la longueur et la sévérité de l'épidémie de Covid-19 demeurent, ainsi que sur la trajectoire de la reprise économique", a souligné la cité-Etat.

Trois plans de relance

"Le Covid-19 est comme un tsunami qui s'abat sur les côtes de Singapour", observait en mars dernier Selena Ling, cheffe de la recherche et stratégie pour la banque OCBC.

Les données préliminaires du ministère du Commerce montrent que l'activité continue de souffrir dans les services, la construction et la production. 

Pour aider l'économie à faire face aux effets de l'épidémie de coronavirus, le gouvernement de Singapour a annoncé trois plans de relance et étendu certaines mesures de soutien aux entreprises. Un nouveau plan de soutien aux entreprises et aux ménages devrait être annoncé ce mardi.

OC