BFM Business

Recherche nounou, 110.000 euros par an (Maserati incluse)

110.000 euros par an et des nombreux avantages en nature pour ce poste de nounou sein d'une riche famille britannique.

110.000 euros par an et des nombreux avantages en nature pour ce poste de nounou sein d'une riche famille britannique. - Pexels

300 personnes ont déjà répondu à l'annonce d'une riche famille britannique en quête d'une nounou qualifiée pour s'occuper de quatre enfants. Le salaire équivalant à 110.000 euros par an, ainsi que les nombreux avantages en nature, encouragent les vocations.

Un job de rêve pour une super nanny motivée. Une riche famille britannique recherche en effet une nounou pour ses quatre enfants. Déposée sur le site Childcare.co.uk et repérée par CNBC, l'annonce n'est pas passée inaperçue.

Car la nounou en question ne sera pas payée en chèques emploi service. Pour s'occuper des quatre enfants de la famille âgés de deux à quinze ans, elle sera payée 100.000 livres par an (110.000 euros), aura la chance de manger des repas de chefs étoilés et voyagera avec la famille aux quatre coins du monde plusieurs fois par semaine. Les parents sont à la fois propriétaires à Londres, sur l'île de la Barbade, à Atlanta et au Cap, en Afrique du Sud. La nounou devra par ailleurs avoir un permis de conduire pour conduire les enfants à leurs multiples activités mais elle pourra pour cela se servir dans le parc de voitures de la famille composé de Porsche, Range Rover et Maserati.

Cours d'arts martiaux payés

"Nous recherchons une nounou très qualifiée, diplômée en psychologie de l'enfance qui n'a pas d'enfant et une expérience de quinze ans minimum dans la garde d'enfant", explique la mère de famille dans son annonce. La candidate devra si possible aussi avoir des notions de self-défense mais les parents sont prêts, si nécessaire, à lui payer des cours d'art martiaux.

Car si le salaire est élevé, le travail sera très prenant et le temps libre limité. La nounou devra s'occuper des enfants de 7 heures à 20 heures, six jours sur sept et participer à leur cours à domicile.

Si l'annonce a été postée anonymement, le site Childcare assure à CNBC que celle-ci est tout à fait sérieuse. Contactée par le site américain, la mère de famille assure que 300 candidates ont déjà répondu à l'annonce. Et même si une première sélection a été faite, l'annonce postée le 9 août reste valable, le choix définitif n'ayant pas été opéré.

Les "super nannys" très qualifiées sont de plus en plus prisées notamment aux États-Unis où de riches familles sont prêtes à payer des fortunes pour faire garder leurs enfants. À New York, Pavillion Agency, une agence spécialisé dans la recherche de ce type de profils, assure que les parents très fortunés n'hésitent plus à verser des salaires qui n'ont rien à envier à ceux des cadres supérieurs. Ces nounous d'élite peuvent gagner jusqu'à 180.000 dollars par an comme celle-ci dont le New York Times avait fait le portrait il y a quelques années.

"Beaucoup de familles -surtout chez les nouveaux riches- sont obsédées par l'éducation de leurs enfants et sont prêtes à payer des fortunes pour cela", explique Cliff Greenhouse, le patron de l'agence Pavillon. En témoigne le succès des écoles privées d'élite comme l'Institut Le Rosey, en Suisse. L'école la plus chère du monde (plus de 100.000 euros l'année) reçoit ainsi chaque année 400 demandes d'inscription pour seulement 80 places.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco