BFM Business

New York, la ville aux 60 millions de touristes

New York a attiré 60,3 millions de visiteurs en 2016.

New York a attiré 60,3 millions de visiteurs en 2016. - Eduardo Munoz Alvarez - AFP

La plus grande ville des États-Unis s’attend à battre un record de fréquentation en 2016. Elle devrait passer le cap symbolique des 60 millions de touristes. Nettement plus que Paris et Londres.

Alors que la fréquentation à Paris a accusé une forte baisse en 2016, notamment à cause de la menace d’attentats régnant sur la capitale, et que Berlin pourrait subir le même sort, New York n’en finit plus d’attirer les touristes du monde entier.

Le maire de la ville, Bill de Blasio, a en effet indiqué qu'elle passera un nouveau cap symbolique avec 60,3 millions de visiteurs, soit 1,8 million de plus que l’an passé.

Une croissance d’environ 3%, qui tranche avec les chiffres annoncés par l’Office du tourisme parisien cette semaine, faisant état d’une baisse de fréquentation de 6% par rapport à 2015.

L'industrie touristique en plein boum

Conséquence de cette popularité croissante, New York compte proposer 24.000 chambres d’hôtel supplémentaires d’ici à 2019, alors que la ville en compte déjà 111.000.

"L’activité hôtelière et les taxes générées sont une contribution significative dans l’économie de New York City. Elles sont estimées à plus de 1 milliard de dollars en 2016", se félicite NYC & Company, organisme chargé d'assurer la promotion de la ville. Avec, à la clé, 15.000 emplois de plus qu’en 2015 dans le secteur de l’industrie touristique.

Y.D.