BFM Business

Négociations commerciales UE-USA: l'Europe adopte une position commune

L'Union européenne semble en passe d'adopter une position commune face aux Etats-Unis dans le cadre de l'affaire Snowden.

L'Union européenne semble en passe d'adopter une position commune face aux Etats-Unis dans le cadre de l'affaire Snowden. - -

François Hollande et Jose Manuel Barroso ont déclaré en fin de journée ce mercredi 3 juillet que les discussions commerciales avec les Etats-Unis se tiendraient simultanément à des pourparlers sur les activités des services secrets américains.

Les partenaires européens semblent enfin avoir trouvé une position commune ce mercredi 3 juillet. Les négociations commerciales avec les Etats-Unis se tiendront bien la semaine prochaine, mais Washington devra en parrallèle rendre des comptes sur les activités des services secrets américains.

Le président français a ainsi déclaré qu'il n'y aurait pas d'ouverture des négociations commerciales entre l'Union européenne et les Etats-Unis, sans discussions simultanées sur les activités des services de renseignements américains.

Quelques minutes plus tard, le président de la Commission européenne, Jose-Manuel Barroso, a assuré que lesdites négociations débuteraient en parrallèle de vérifications sur l'espionnage.

Hollande n'obtient pas de délai

Le président de la Commission européenne a indiqué que les dirigeants européens croyaient "à la relation transatlantique", mais qu'ils souhaitaient mettre en place, dans le même temps, "des groupes de travail" pour analyser l'impact des pratiques d'espionnage des Etats-Unis.

Depuis la révélation du vaste programme d'espionnage des services secrets américains, François Hollande a plusieurs fois menacé de repousser l'ouverture de ces discussions en attendant des explications de Washington sur cette affaire. Mais il était le seul à réclamer ce délai.

>> A LIRE AUSSI - Affaire Snowden: Comment les Etats-Unis ont espionné le monde

Diane Lacaze et Nina Godart