BFM Business

Les cigares au cœur du dégel des relations américano-cubaines

Cubatabaco va pouvoir contester les Cohiba de General Cigar.

Cubatabaco va pouvoir contester les Cohiba de General Cigar. - Adalberto Roque - AFP

La Cour suprême américaine a penché du côté des Cubains. Elle leur donne le droit de contester la marque des fameux cigares Cohiba déposée aux Etats-Unis par leur concurrent américain General Cigar.

Le dégel des relations entre les Etats-Unis et Cuba ne va pas plaire à tout le monde. General Cigar, antenne américaine de la société scandinave Tobacco Group, vend des cigares de la marque Cohiba aux Etats-Unis. Elle a déposé cette marque il y a plus de 30 ans, ce qui lui permet de vendre aux Etats-Unis des cigares qu'elle importe de la République dominicaine. Mais cela est bientôt fini!

La Cour suprême américaine a accordé de facto, lundi 23 février, une victoire aux Cubains en leur donnant le droit de contester la marque des fameux cigares Cohiba déposée par son concurrent américain.

Cubatabaco vend ses cigares Cohiba dans le monde entier sauf aux Etats-Unis à cause de l'embargo. Elle est engagée depuis des années dans une bataille judiciaire aux Etats-Unis au sujet de Cohiba.

Rapprochement historique avec Cuba

En refusant de se saisir d'un appel interjeté par General Cigar, la haute juridiction américaine a implicitement confirmé un jugement favorable à l'entreprise cubaine Cubatabaco qui revendique la propriété de la marque Cohiba.

Cette décision intervient deux mois après l'annonce par le président américain Barack Obama d'un rapprochement historique avec Cuba avec à la clé, un possible assouplissement de l'embargo américain imposé sur l'île communiste depuis 1962.

Par cette décision, la Cour suprême a autorisé lundi les Cubains à déposer une demande auprès de l'Agence fédérale des brevets et marques déposés américaines en vue de contester la propriété de la marque aux Etats-Unis par General Cigar.

D. L. avec AFP