BFM Business

Le très cher divorce des époux Rybolovlev est bouclé

Dimitri Rybolovlev solde un litige vieux de sept ans.

Dimitri Rybolovlev solde un litige vieux de sept ans. - Valery Hache- AFP

L'oligarque russe et son ex-femme ont annoncé mardi 20 octobre dans un communiqué avoir trouvé un accord commun pour se séparer. Sans préciser toutefois le montant de la contrepartie financière. Elena Rybolovleva réclamait 3,7 milliards d'euros.

C'est l'épilogue de l'un des divorces les plus chers de l'Histoire. Dans un communiqué conjoint publié mardi 20 octobre, l'oligarque russe Dimitri Rybolovlev et son ex-épouse Elena Rybolovleva annoncent avoir "trouvé un accord à l'amiable" sur leur divorce, rapporte la presse suisse.

Une décision qui met fin à des années de bataille devant les tribunaux. Le communiqué ne précise pas quelle somme Elena Rybolovleva retire de la séparation. En mai 2014, la justice genevoise avait condamné son ex-mari à lui verser 4 milliards de francs suisses soit 3,68 milliards d'euros.

Un chiffre qui avait alors fait grand bruit puisqu'il aurait tout simplement été le divorce le plus cher de l'Histoire. Mais en deuxième instance, en juin 2015, la justice avait révisé très fortement ce montant qui n'atteignait alors "plus que" 564 millions de francs suisses, soit environ 519 millions d'euros.

Si Dimitri Rybolovlev, également connu pour être le propriétaire de l'AS Monaco, en a donc fini avec ce premier feuilleton judiciaire, il lui reste encore à revenir devant les tribunaux dans le cadre d'une tout autre affaire. Il aurait été victime d'une escroquerie de la part du négociant d'art suisse Yves Bouvier qui lui aurait surfacturé des tableaux de maîtres.