BFM Business

Le FMI prévoit une panne de croissance aux États-Unis

-

- - -

Le Fonds monétaire international a drastiquement revu à la baisse mardi sa prévision de croissance économique pour la plus grand puissance mondiale. Il table sur une évolution du PIB inférieure à celle de la zone euro cette année.

Les dernières prévisions du Fonds monétaire international, publiées mardi 4 octobre, devraient alimenter la campagne électorale aux États-Unis. Selon les experts de cette institution basée à Washington, la croissance du Produit intérieur brut (PIB) américain devrait se limiter à 1,6% cette année et non pas 2,2% comme ils le prévoyaient encore en juillet. La zone euro ferait ainsi mieux que la première économie de la planète avec une évolution du PIB de 1,7%. Pour 2017, le ralentissement se ferait encore sentir avec une croissance qui n'atteindrait plus 2,5% mais 2,2%.

Cette coupe sévère des prévisions du FMI reflète la décélération de la première économie mondiale sur les six premiers mois de l'année. L'expansion américaine s'est limitée à 0,8% au premier trimestre et à 1,4% au deuxième, en rythme annualisé.

La prévision de croissance française revue à la baisse

Le FMI se montre plus optimiste avec la zone euro. Non seulement pour cette année mais pour 2017 avec une croissance qui atteindrait finalement 1,5%, l'économie européenne étant soutenue, malgré le Brexit, par un pétrole bon marché et la politique accommodante de la Banque centrale européenne.

L'institution dirigée par Christine Lagarde tablait lors de sa précédente évaluation sur une croissance de 1,6% en 2016 et de 1,4% en 2017. En ce qui concerne la France, le fonds a néanmoins revu à la baisse sa prévision pour 2016 à 1,3%, soit 0,2 point de moins qu'anticipé. En revanche, la croissance pourrait être finalement meilleure en 2017, avec 1,3% au lieu de 1,2%.

Les principales prévisions du FMI

2016 2017

Croissance (du PIB)

Monde 3,1% (=) 3,4% (=)

Pays développés 1,6% (-0,2) 1,8% (=)

Etats-Unis 1,6% (-0,6) 2,2% (-0,3)

Zone euro 1,7% (+0,1) 1,5% (+0,1)

Allemagne 1,7% (+0,1) 1,4% (+0,2)

France 1,3% (-0,2) 1,3% (+0,1)

Italie 0,8% (-0,1) 0,9% (-0,1)

Espagne 3,1% (+0,5) 2,2% (+0,1)

Japon 0,5% (+0,2) 0,6% (+0,5)

Royaume-Uni 1,8% (+0,1) 1,1% (-0,2)

Canada 1,2% (-0,2) 1,9% (-0,2)

Russie -0,8% (+0,4) 1,1% (+0,1)

Chine 6,6% (=) 6,2% (=)

Inde 7,6% (+0,2) 7,6% (+0,2)

Brésil -3,3% (=) 0,5% (=)

Mexique 2,1% (-0,4) 2,3% (-0,3)

Y.D. avec AFP