BFM Business

L'Ukraine veut 20 milliards d'euros d'aides de l'UE pour signer l'accord

Mykola Azarov, le Premier ministre ukrainien, a posé ses conditions en vue d'un accord d'association avec l'UE.

Mykola Azarov, le Premier ministre ukrainien, a posé ses conditions en vue d'un accord d'association avec l'UE. - -

Le Premier ministre ukrainien a déclaré, mercredi 11 décembre, que le pays nécessitait une aide de 20 milliards d'euros pour pouvoir s'associer avec l'Union européenne, afin de limiter les conséquences sur son économie.

Alors que les manifestations se font de plus en plus violentes en Ukraine, Kiev fait de nouvelles propositions à l'Union européenne. Le pays aurait en effet besoin de 20 milliards d'euros d'aide européenne afin de signer le fameux accord d'association entre les deux parties, abandonné au dernier moment et à l'origine de la contestation. Selon le Premier ministre Mykola Azarov, cette somme serait nécessaire afin de limiter les conséquences de cet accord pour l'économie ukrainienne.

"Nous proposons de régler la question d'une aide financière à l'Ukraine. Nous avons défini son montant approximatif: 20 milliards d'euros", a-t-il ainsi déclaré lors du conseil des ministres, mercredi 11 décembre.

"Pas une aide à fonds perdus"

"Nous ne parlons pas d'une aide à fonds perdus du budget européen, nous sommes réalistes, nous proposons que l'Union européenne participe aux investissements dans des projets communs mutuellement avantageux, comme l'élargissement et la modernisation des couloirs de transport", a-t-il ajouté, faisant visiblement allusion aux gazoducs passant à travers le pays.

L'Ukraine, en grande difficulté économique et financière, a renoncé le mois dernier à signer un accord d'association avec l'Union européenne prévoyant la mise en place d'une zone de libre échange, invoquant les pertes économiques qu'une crise avec Moscou ferait subir au pays.

Y. D avec AFP