BFM Business

L'excédent commercial chinois avec les Etats-Unis a doublé en un an

-

- - Greg Baker / AFP

L'excédent commercial chinois avec les Etats-Unis s'est établi à 21 milliards de dollars en février, sensiblement moins qu'en janvier. Pour autant, il a plus que doublé sur un an, par rapport à février 2017 (10,4 milliards). Donald Trump a demandé à la Chine de le réduire d'un milliard de dollars.

La Chine a enregistré une envolée spectaculaire de ses exportations en février, tandis que son excédent avec les Etats-Unis continuait de se modérer en glissement mensuel, même s'il représente le double de l'an dernier, selon des chiffres officiels faussés par le Nouvel an lunaire.

Le géant asiatique a vu ses exportations bondir de 44,5% sur un an, selon des statistiques des douanes publiées jeudi, soit leur plus forte hausse depuis trois ans. C'est une solide accélération après une hausse de 11,2% (chiffre révisé) en janvier et très au-delà des prévisions des experts sondés par l'agence Bloomberg (+11%).

Donald Trump demande à la Chine de réduire son excédent commercial

Dans le même temps, l'excédent commercial chinois avec les Etats-Unis s'est établi à 21 milliards de dollars en février, sensiblement moins qu'en janvier (21,9 milliards) et qu'en décembre (25,6 milliards). Pour autant, il reste toujours considérable: il a plus que doublé sur un an, par rapport à février 2017 (10,4 milliards).

Dans un tweet, le président américain Donald Trump a affirmé mercredi que Washington avait demandé à la Chine de réduire "d'un milliard de dollars" son excédent commercial "massif" avec les Etats-Unis, sans donner de détails. "Nous sommes impatients de voir les idées qu'ils nous proposeront", avait-il ajouté.

Une goutte d'eau

Les chiffres chinois publiés jeudi étaient cependant accueillis avec prudence, en raison des distorsions dues au décalage des longs congés du Nouvel an lunaire, tombés plus tardivement cette année, et qui paralysent les échanges du pays. Sur les deux premiers mois de l'année cumulés, l'excédent de la Chine avec les Etats-Unis a néanmoins gonflé de 35% sur un an.

Sur l'ensemble de 2017, il avait atteint le niveau record de 275,8 milliards de dollars selon les douanes chinoises (375,2 milliards selon Washington). Le milliard de dollars suggéré par l'hôte de la Maison Blanche semble donc une goutte d'eau en comparaison.

Pékin prêt à riposter

Donald Trump fustige régulièrement le déséquilibre des échanges entre les deux puissances, et sa menace d'imposer des droits de douane très élevés sur les importations américaines d'acier et d'aluminium avive le risque d'une guerre commerciale tous azimuts.

Pékin adoptera "certainement" une "réponse appropriée et nécessaire" face à d'éventuelles sanctions commerciales américaines, a martelé jeudi son ministre des Affaires étrangères, Wang Yi.

Ralentissement des importations

Par ailleurs, la Chine a vu ses importations s'essouffler drastiquement en février, selon les douanes. Après avoir gonflé de 36,8% (chiffre révisé) en janvier, elles n'ont grimpé que de 6,3% le mois dernier. C'est très en-dessous des anticipations des analystes (+8%).

En conséquence, l'excédent commercial total du pays est logiquement monté à 33,7 milliards de dollars en février, contre seulement 20,5 milliards le mois précédent... et à rebours de l'anticipation des experts sondés par Bloomberg, qui misaient sur un déficit pour le mois.

J.-C.C. avec AFP