BFM Business

L'Asean va signer un accord de libre-échange avec Hong-Kong

Hong-Kong et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est signeront un accord de libre-échange au mois de novembre selon le sous-secrétaire d'État au commerce des Philippines. (image d'illustration)

Hong-Kong et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est signeront un accord de libre-échange au mois de novembre selon le sous-secrétaire d'État au commerce des Philippines. (image d'illustration) - Anthony Wallace - AFP

Au terme de trois ans de discussions, l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est signera en novembre un accord de libre-échange avec Hong-Kong.

C'est un long processus qui aboutit. Hong-Kong avait entamé des négociations de libre échange avec l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) en 2014, soit quatre ans après la signature par les pays membres de l'association d'un accord semblable avec la Chine. 

Comme le précise Ceferino Rodolfo, le sous-secrétaire d'État au commerce des Philippines, Hong-Kong a également conclu des négociations sur un pacte d'investissement avec l'Asean, "Cela devrait permettre de donner un signal positif à la communauté internationale d'un engagement résolu de l'Asean en faveur du libre échange et de marchés ouverts" a-t-il affirmé. 

Le ministre philippin n'a pas donné de détails sur les deux accords, qui portent sur des réductions de droits d'importation et la suppression d'obstacles aux investissements. Ces accords sont l'aboutissement d'entretiens, ayant eu lieu à Manille ces derniers jours, entre des ministres de l'Asean chargés de l'économie et des représentants du gouvernement de Hong-Kong.

Hong-Kong dispose toujours d'une unité de douanes séparée de la Chine

L'Asean, qui compte plus de 600 millions d'habitants, est le second partenaire commercial de Hong-Kong, après la Chine, selon le site internet du département du commerce et de l'industrie. Hong-Kong sert également d'important entrepôt au commerce entre la Chine et l'Asean, qui est constituée de 10 pays: sultanat de Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Birmanie, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam.

Ce territoire, dénommé officiellement "région administrative spéciale de Hong Kong de la République populaire de Chine", a maintenu une unité de douanes séparée de la Chine, depuis sa rétrocession par la Grande-Bretagne en 1997.

Les membres de l'Asean ont établi une zone de libre-échange entre eux pour réduire les tarifs à zéro sur la plupart des biens et réduire les barrières non tarifaires. Ils ont également signé des accords de libre échange avec des partenaires commerciaux clefs comme le Japon et la Chine.

Ceferino Rodolfo a indiqué que les accords avec Hong-Kong doivent être signés en novembre, à l'occasion d'un sommet de l'Asean aux Philippines. L'Association a également des accords de libre-échange avec l'Inde, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud. 

A.M. avec AFP