BFM Business

L'Argentine fait un retour en fanfare sur les marchés

L'émission de l'Argentine a atteint 70 milliards de dollars.

L'émission de l'Argentine a atteint 70 milliards de dollars. - Eitan Abramovitch - AFP

L'Argentine a réussi son retour sur le marché de la dette. La demande pour son émission a atteint près de 70 milliards de dollars, soit plus de 5 fois plus que l'objectif initial. Afin de solder le contentieux avec les "fonds vautours", le parlement argentin avait donné son feu vert à une émission de 12,5 milliards, le gouvernement envisageant par ailleurs de lever plus de deux milliards supplémentaires pour financer des infrastructures.

Le pays a proposé aux investisseurs des obligations à échéance 3 ans, 5 ans, 10 ans et 30 ans. Les taux d'intérêt de la nouvelle émission devraient se situer entre 6% et 8% selon les titres. Il s'agit de la plus importante levée de fonds en Argentine depuis 20 ans, après des années de contentieux juridique avec les fonds spéculatifs qui ont toujours refusé d'accepter, comme l'ont fait la majorité des créanciers du pays, une décote sur les titres qu'ils détiennent.

D. L. avec AFP