BFM Business

Japon: déficit commercial vertigineux

BFM Business

Les premiers effets "négatifs" de la nouvelle politique monétaire japonaise continuent de se faire sentir. Le déficit commercial s'est aggravé de près de 70% sur un an en avril 2013. C'est le dixième mois consécutif que l'archipel voit sa balance commerciale pencher du mauvais côté. En cause: le bond des prix à l'importation provoqué par la dépréciation du yen.

Depuis l’élection du nouveau Premier ministre Shinzo Abe en décembre 2012, la Banque centrale japonaise actionne la planche à billets. Le Yen s’est ainsi largement déprécié face aux devises étrangères. Un moyen pour le gouvernement japonais de rendre les produits nippons plus attractifs à l’export.

N.G. et BFM Business