BFM Business

Invasion du Capitole: pour Jean Pisani-Ferry, "ce n’est pas du tout un coup d’Etat, c’est une farce"

Sur BFM Business, l'économiste a estimé que l'invasion du Capitole mercredi à Washington n'etait "pas un événément" pour les marchés.

Invité ce jeudi de Good Morning Business, l’économiste Jean Pisani-Ferry est revenu sur l’invasion mercredi du Capitole par des militants pro-Trump à Washington.

C’est terrifiant et en même temps c’est une farce qui s’est déroulée. Ce n’est pas du tout un coup d’Etat, c’est une farce", a-t-il répété.

Malgré ces événements, les marchés sont restés particulièrement sereins, ce qui n’a pas vraiment surpris l’économiste: "Maintenant, de toutes façons, l’investiture de Joe Biden est certaine, la fracture du parti républicain est claire. Oui, du point de vue des marchés, ce n’est pas un événement", a-t-il poursuivi, ajoutant néanmoins que ce qui s’est passé mercredi dans la capitale américaine était "très fort symboliquement" et que "les conséquences internationales (seront) lourdes".

Pisani-Ferry juge exagéré l'"helicopter money" américain

Jean Pisani-Ferry a également abordé le plan de stimulation économique américain et notamment le renforcement de l’aide aux ménages envisagé avec l’envoi d’un chèque de 2000 dollars (au lieu de 600) à chacun d’entre eux. Un montant trop élevé, selon l’économiste:

C’est important de faire en sorte de préserver le revenu, c’est ce qu’on a fait en Europe. Mais 2000 dollars, c’est trop. Cela va faire des gains pour les revenus des ménages absurdes et pour certains qui n’en ont pas besoin. C’est un peu un gâchis mais (Joe Biden) risque de devoir le faire parce que la pression est très forte", a-t-il conclu.
https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco