BFM Business

Etats-Unis: un gérant de fonds met son appartement en vente pour 88 millions d'euros

Le luxueux appartement mis en vente cherche un acquéreur capable de mettre sur la table 115 millions de dollars

Le luxueux appartement mis en vente cherche un acquéreur capable de mettre sur la table 115 millions de dollars - -

Steve Cohen, gérant du fonds SAC, a mis en vente son luxueux duplex pour la modique somme de 115 millions de dollars. Ce célèbre financier est également un collectionneur d'œuvres d'art de renom.

Alors que le salon de l'immobilier ouvre ses portes, ce jeudi 11 avril, une importante mise en vente a eu lieu, outre-Atlantique. Steve Cohen, gérant du hedge funds SAC (un fonds spéculatif) a ainsi décidé de vendre son luxueux duplex new-yorkais de 836m², explique Business Insider, mardi 10 avril.

Prix à débourser pour acquérir cet appartement : pas moins de 115 millions de dollars soit environ 88 millions d'euros. A ce tarif, le futur (et fortuné) acquéreur disposera de six chambres à coucher et de plus de six salles de bain.

La plus-value pour Steve Cohen devrait ainsi être supérieure à 90 millions de dollars puisque l'investisseur n'avait acquis ce duplex, en 2005, "que" pour 24 millions de dollars. Entre-temps il avait recouru à un architecte pour transformer le logement.

Une fortune de plus de 9 milliards de dollars

C'est que Steve Cohen a le goût des belles choses. Le 26 mars dernier, le milliardaire avait acquis un tableau de Pablo Picasso "Le Rêve", pour 155 millions de dollars. Une pièce qui rejoint une collection qui, selon Forbes, est estimée à plus d'un milliard de dollars. La fortune de Steve Cohen est d'ailleurs évaluée à 9,3 milliards de dollars (7 milliards d'euros), toujours selon Forbes, qui fait de lui le 117ème homme le plus riche au monde.

Reste à savoir si cette fortune ne sera d'être pas revue à la baisse après les démêlés judiciaires de l'homme d'affaires. Son fonds, SAC, a en effet été sous le coup de poursuites de la SEC, le gendarme des marchés, pour délit d'initié. Une des filiales de ce fonds, CR Intrinsic, a dû débourser plus de 600 millions de dollars (plus de 460 millions d'euros) pour arriver à "un accord à l'amiable" et clore les procédures judiciaires.

J.M.