BFM Business

États-Unis : la Fed relève son taux directeur

Janet Yellen, la présidente de la Fed

Janet Yellen, la présidente de la Fed - Alexei Wong - Getty Images - AFP

La banque centrale américaine a annoncé une hausse de son taux directeur. Elle s'est toutefois montrée nettement moins optimiste que l'administration Trump sur la croissance économique des États-Unis dans les prochaines années.

La Fed poursuit le chemin de la normalisation de sa politique monétaire. L'équivalent de la banque centrale des États-Unis a annoncé ce mercredi une nouvelle hausse de son taux directeur d'un quart de point de pourcentage, la troisième depuis que la Fed a décidé, en 2015, de mettre fin à la politique de taux zéro. Le taux interbancaire au jour le jour se situe désormais entre 0,75% et 1% après cette hausse. La Fed prévoit par ailleurs deux hausses modestes de ses taux pour 2017 et deux autres pour 2018.

Ce relèvement de taux était d'autant plus probable que Janet Yellen, d'ordinaire fort prudente, a pour ainsi dire vendu la mèche au début du mois en affirmant qu'une hausse lors de la réunion de ces 14 et 15 mars seraient "probablement justifiée" au regard de l'évolution de l'emploi et de l'inflation, les deux grandes variables économiques analysées par la Fed.

Les économistes de Capital Economics soulignaient que les marchés avaient déjà intégré une hausse des taux de 0,25%, et que cette hausse est "déjà cuite dans le gâteau".

Maintien de la prévision de croissance

La Banque centrale américaine a également maintenu sa prévision de croissance aux États-Unis pour cette année mais l'a légèrement relevée pour 2018, tout en restant bien loin des objectifs de l'administration Trump.

Le produit intérieur brut (PIB) américain devrait progresser de 2,1% sur un an au dernier trimestre 2017 et se maintenir à ce même niveau l'année suivante, soit 0,1 point de plus que ce qui était prévu il y a trois mois, selon les nouvelles projections du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC).

>>Suivez en direct l'édition spéciale de BFM Business à partir de 19h00

J.M.