BFM Business

Dette américaine: le Trésor affirme que l'emploi est menacé

Jacob Lew a exhorté les parlementaires américains à prendre leurs responsabilités.

Jacob Lew a exhorté les parlementaires américains à prendre leurs responsabilités. - -

Le secrétaire américain au Trésor, Jacob "Jack" Lew, a prévenu, ce jeudi 10 octobre, qu'attendre le moment ultime pour relever le plafond de dette américaine sera "dangereux". Il estime que les emplois et l'épargne des Américains pourraient être impactés.

Le Trésor américain met un peu plus la pression. Ce jeudi 10 octobre son secrétaire, Jacob "Jack" Lew, a prévenu qu'attendre le moment ultime pour relever le plafond de la colossale dette américaine sera "dangereux".

"Si le Congrès n'agit pas et que les Etats-Unis se retrouvent soudain incapables de payer leurs factures, les répercussions seraient graves", a déclaré le haut fonctionnaire américain lors d'une audition devant le Sénat, si l'on en croit le texte de sa déclaration transmise à la presse.

"Si le Congrès ne remplit pas ses responsabilités, cela pourrait profondément affecter les marchés financiers, la reprise économique actuelle, ainsi que les emplois et l'épargne de millions d'Américains", a-t-il ajouté.

Le compte à rebours tourne

Le plafond de la dette, actuellement établi à 16.700 milliards de dollars, soit un peu plus de 12.000 milliards d'euros, ne peut être relevé qu'avec l'aval du Congrès.

Or depuis trois semaines, républicains et démocrates se livrent à une dure bataille, les uns étant majoritaires à la Chambre des représentants, les autres au Sénat. Ce qui a provoqué le "shutdown", la fermeture de nombreux services de l'Etat fédéral, dont les conséquences économiques sont pour le moment limitées.

Jack Lew redouble donc d'ardeur pour mettre les parlementaires devant leurs responsabilités. Dans une note publiée le 3 octobre dernier, le Trésor américain affirmait que ne pas agir à temps pourrait provoquer une crise pire que celle de 2008. Pour l'heure, l'horloge tourne. La date limite pour relever le plafond de la dette est le 17 octobre. Soit dans une semaine…

J.M. avec AFP