BFM Business

Des hôpitaux britanniques victimes d'attaques informatiques

Plusieurs organisations du service public de santé britannique ont fait l'objet d'attaques informatiques.

Plusieurs organisations du service public de santé britannique ont fait l'objet d'attaques informatiques. - Davide Restivo - Fickr - CC

Plusieurs hôpitaux britanniques ont été la cible d'attaques informatiques à l'aide d'un virus baptisé "Wanna Decryptor", qui provoque des perturbations dans la gestion des services d'urgence.

Plusieurs organisations du service public de santé britannique (NHS) dont des hôpitaux ont fait l'objet d'attaques informatiques vendredi, les obligeant à annuler des rendez-vous, a annoncé le NHS.

"Un certain nombre d'organisations ont rapporté avoir été affectées par des attaques informatiques", a expliqué le NHS dans un communiqué, soulignant que "l'enquête [était] à son début" mais que le virus concerné serait Wanna Decryptor.

"Problème informatique majeur"

La BBC précise sur son site que ces attaques concernent les services de santé à Londres, Nottingham, dans le Cumbria et le Hertforshire. "Nous sommes confrontés à un problème informatique majeur et il y a des retards dans tous nos hôpitaux", ont annoncé les services de santé de Londres qui gèrent cinq hôpitaux.

"Nous avons activé notre plan incident majeur afin de garantir la sécurité et le bien-être de nos patients", a indiqué le St Bartholomew Hospital, ajoutant que des ambulances avaient été envoyées vers d'autres établissements. 

Y.D. avec AFP