BFM Business

Des centaines d'entreprises nippones suspendent leurs activités en Chine

BFM Business

Après Canon et Panasonic lundi, les trois principaux constructeurs automobile japonais ont suspendu tout ou partie de leur production en Chine ce 18 septembre. Des centaines d'entreprises japonaises les ont imité ce mardi. Dans certaines, les directions multiplient les appels à la prudence et à la discrétion. Hitachi conseille carrément à ses expatriés de ne pas parler trop fort en japonais afin de ne pas éveiller l'hostilité. Le grand magasin Uniqlo du centre de Pékin, lui, a subitement décroché le logo géant de sa façade. Certains magasins -chinois, eux- offrent des réductions aux clients qui sont prêts à hurler "les îles Diaoyu appartiennent à la Chine".

Laurent Mimouni et BFMbusiness.com