BFM Business

Commerce: Pékin confirme des avancées avec Washington

-

- - JEWEL SAMAD / AFP

La Chine confirme que les négociations commerciales avec les Etats-Unis sont sur la bonne voie, et annonce son intention de lever l'embargo sur les importations de volaille américaine.

Vendredi, l'administration Trump indiquait que la phase 1 de l'accord était "proche d'être finalisée". Pékin confirme à son tour l'avancée des négociations entre les deux parties: Le ministère chinois du Commerce a indiqué que chacun des deux partenaires était d'accord pour "répondre de manière adéquate aux préoccupations fondamentales exprimées par l'autre". 

Preuve de cette bonne entente, la Chine va lever l'embargo sur les importations de volailles américaines, tandis que les États-Unis importeront de la volaille chinoise cuite et des produits à base de poisson-chat, a indiqué le ministère chinois du commerce.

La semaine dernière, le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, avait dit espérer que la phase 1 de l'accord serait prête pour être signée par le président Donald Trump le mois prochain au Chili en marge d'un sommet de l'Association des pays riverains du Pacifique. 

"Tout se passe très bien avec la Chine", avait déclaré Donald Trump à des journalistes vendredi. "La Chine veut un accord. Ils aimeraient voir des réductions dans les droits de douane". Le président a insisté sur le fait que l'accord serait une aubaine pour le secteur agricole. "Ils veulent vraiment un accord. Ils vont acheter beaucoup plus de produits agricoles qu'on ne l'aurait jamais cru possible", a-t-il dit au sujet de la Chine.

Le déficit budgétaire américain pour 2019 a bondi de 26% sur un an, à près de mille milliards de dollars. La manne des droits de douane supplémentaires, fruit de la guerre commerciale, a été largement compensée par la hausse des dépenses, notamment pour aider les agriculteurs.

Sandrine Serais avec AFP