BFM Business

Classement Forbes : Mark Zuckerberg victime des ratés de Facebook

Mark Zuckerberg, créateur de Facebook, pointe à la 36e place mais constitue surtout la plus forte chute du classement. Il a perdu 8,1 milliards de dollars et 22 places par rapport à l'an passé

Mark Zuckerberg, créateur de Facebook, pointe à la 36e place mais constitue surtout la plus forte chute du classement. Il a perdu 8,1 milliards de dollars et 22 places par rapport à l'an passé - -

Selon le dernier classement Forbes, paru jeudi 20 septembre, le fondateur de Facebook a perdu plus de 20 places à la suite de l’introduction en bourse ratée du réseau social. Découvrez le Top 5 du classement en faisant défiler notre diaporama photo.

Mark Zuckerberg est encore victime des ratés de Facebook en Bourse. Le créateur du réseau social a, en effet, dégringolé dans le classement Forbes des 400 Américains les plus riches au monde, passant de la 14e à la 36e place.

La chute du cours de Facebook sur le Nasdaq lui a fait perdre 8,1 milliards de dollars. Il est ainsi le grand perdant du palmarès. "Sa fortune reste supérieure de 2,5 milliards de dollars, par rapport à il y a deux ans", note toutefois Forbes. Plus précisément, Mark Zuckerberg reste à la tête d’un patrimoine de 9,4 milliards d’euros.

400 personnes qui pèsent 1700 milliards de dollars

En dehors de cette chute vertigineuse, peu de nouveautés dans le classement de Forbes. Bill Gates, fondateur de Microsoft, reste premier, avec une fortune de 66 milliards de dollars. Il devance "le sage d'Omaha", l'investisseur Warren Buffett (46 milliards) et le patron d’Oracle, Larry Ellison (41 milliards).

Ce dernier signe toutefois la meilleure progression en termes de fortune, avec un gain de 8 milliards de dollars. Les frères Koch, Charles et David, dirigeants de Koch Industries, complètent le Top 5, étant ex-aequo à la quatrième place avec 31 milliards de dollars.

Plus globalement, Mark Zuckerberg, fait figure d’exception. Sur les 400 personnes qui font partie du classement de Forbes, seules 20 ont vu leur fortune diminuer. Ainsi, la richesse moyenne de ces 400 Américains est de 4,2 milliards de dollars contre 3,8 milliards l’année dernière.

Au total, ce classement représente une fortune de 1 700 milliards de dollars. Ce chiffre n’était "que" de 1 500 milliards, l’an passé.

Julien Marion