BFM Business

Brexit, un nouveau référendum ? Le gouvernement britannique tempère

-

- - EMMANUEL DUNAND / AFP

Y aura-t-il un nouveau référendum sur le Brexit ? De nombreux membres du gouvernement y seraient favorables si l'on en croit la presse britannique. Le gouvernement dément.

La rumeur se propage. Les principaux ministres britanniques discuteraient de différentes options pour sortir de la crise. Parmi ces options, celle d'une nouvelle consultation populaire sur la sortie de la Grande-Bretagne de l'UE. Selon le Times, un groupe de ministres, parmi lesquels celui des Finances Philip Hammond, tendent à privilégier l'option d'un second référendum si les autres options sont épuisées.

Selon le Sunday Times, David Lidington, ministre d'État au Bureau du Cabinet, aurait évoqué avec l'opposition la possibilité d'un nouveau vote. Theresa May se serait elle-même entretenue avec son prédécesseur David Cameron pour évoquer le sujet.

Le gouvernement tente de calmer le jeu et dément ce matin ces rumeurs par la voix du ministre de l'Education. Damian Hinds l'assure: "Non, un deuxième référendum diviserait. Une consultation a eu lieu. Nous avons eu le référendum et nous devons maintenant le mettre en oeuvre". Il invite désormais les députés britanniques à approuver l'accord que la Première ministre a conclu avec Bruxelles.

Theresa May avait annoncé en début de semaine le report sine die de la ratification de cet accord à la Chambre des communes, de peur qu'il ne soit rejeté. La Première ministre a depuis survécu à un vote de défiance initié par son propre parti.

Theresa May avait bien tenté de jouer une dernière carte jeudi à Bruxelles pour tenter d'obtenir des "réassurances" afin de répondre aux inquiétudes des élus britanniques. Une tentative qui s'est soldée par un échec. Ses interlocuteurs ont exclu de rouvrir les négociations.

Sandrine Serais