BFM Business

Visant la reconstruction des tissus humains, Tissium lève 50 millions d'euros supplémentaires

La start-up tricolore dirigée par Christophe Bancel invite à son capital le fonds Cathay Capital pour son troisième tour de financement. De quoi donner une visibilité financière jusqu’à la commercialisation de ses produits les plus avancés, dans la réparation des nerfs ou des sutures en chirurgie cardiovasculaire.

Dans la famille Bancel, dont l'aîné, Stéphane, a pris dès 2011 les rênes de Moderna, le cadet n'est pas en reste. Christophe Bancel a co-fondé en 2013 Gecko, devenue Tissium, une des sociétés émergentes de technologies médicales les mieux valorisées en France à ce stade de développement (encore non cotée).

Etablie à Paris et à Boston, aux Etats-Unis, Tissium a développé une plateforme de biopolymères capables de suturer des plaies ou de réparer des nerfs, visant à répondre à d'importants besoins thérapeutiques non satisfaits.

Troisième levée de fonds depuis la création de Tissium

Après avoir levé 22,5 millions d'euros dès 2016 puis 39 millions en 2019, la société a annoncé mardi une nouvelle levée de fonds ("série C" selon le jargon du capital risque) de 50 millions d’euros auprès d’investisseurs internationaux, nouveaux et existants. Cathay Health, affiliée à la société d’investissement internationale Cathay Capital, a mené ce tour aux cotés de nouveaux investisseurs institutionnels et privés, ainsi que des actionnaires existants, menés par Sofinnova Partners, investisseur historique principal de Tissium. Hongjie Hu, cofondateur de Cathay Health, entrera au conseil d'administration.

Cette levée de fonds coïncide avec une période de forte croissance pour l'entreprise, explique Tissium. Croissance "amenée à se poursuivre dans la mesure où l’entreprise étend ses activités et renforce son équipe de direction". Ce financement doit lui permettre d’assurer la mise en oeuvre de son plan de développement et de financer ses activités jusqu’à la commercialisation de ses produits les plus avancés, dans le domaine de la réparation des nerfs périphériques, du traitement des hernies et du traitement des fuites sur les lignes de sutures en chirurgie cardiovasculaire.

Reconstruire les tissus du corps humain

"Grâce au succès de ce tour de série C, Tissium est idéalement positionée pour mener les prochaines étapes vers la commercialisation. Ce nouveau financement augmente considérablement notre capacité à progresser rapidement vers notre objectif d’améliorer la reconstruction de tissus pour les patients. Il renforce également la capacité de Tissium à saisir les nombreuses opportunités qui s’offrent à nous pour faire progresser nos innovations dans ce domaine", a déclaré Christophe Bancel, cité dans le communiqué du groupe.

"Tissium incarne l’avenir de la reconstruction des tissus sur tous les continents. Sa plateforme extensible résout des problèmes largement répandus dans les opérations chirurgicales en répondant aux besoins de réparations atraumatiques, et peut être appliquée à de multiples et vastes domaines thérapeutiques non satisfaits. En tant que plateforme d’investissement transfrontalière couvrant les États-Unis, l’Europe et l’Asie, nous sommes enthousiastes à l’idée d’apporter notre vision internationale, nos ressources et notre écosystème dans la santé pour soutenir la brillante équipe de Tissium dans son expansion internationale et dans ses prochaines étapes vers la commercialisation et la croissance", a ajouté Hongjie Hu, cofondateur et managing partner de Cathay Health.

Guillaume Bayre Journaliste BFM Bourse