BFM Business

Vélos en libre service: Smoove et Zoov s'allient pour s'imposer dans toute l'Europe

Smoove s'allie avec Zoov pour déployer de nouveaux services de vélos électriques et connectés en libre-service en Europe dans les villes moyennes et les grandes agglomérations.

Grandes manoeuvres dans les vélos en libre-service (VLS) avec "l'alliance" de Smoove et Zoov. Créée en 2008, Smoove est une société française spécialisée dans la conception et la fourniture de systèmes de vélos en libre-service. C'est elle qui fournit les Velib' à la ville de Paris. À ce jour, elle offre un parc de plus de 50.000 vélos (électriques et mécaniques) dans plus de 25 villes du monde dont Moscou, Vancouver, Helsinki ou Lima.

Zoov a été créée en 2017 par Eric Carreel, fondateur de Withings, Arnaud Le Rodallec et Amira Haberah. Elle produit des vélos électriques connectés et des infrastructures de stationnement et de recharge au sud du Grand Paris et à Bordeaux. Zoov a aussi signé un accord avec Pony pour lui fournir des vélos à assistance électrique dans plusieurs villes de France.

En associant l’expérience et la présence internationale de Smoove à l’avancée technologique de Zoov, la nouvelle entité née de l'union aura les capacités de répondre à toutes les attentes des municipalités et accélérer massivement le report modal de la voiture personnelle vers la mobilité à vélo", indiquent les deux entreprises dans un communiqué de presse.

"Un leader européen de la mobilité"

Smoove et Zoov sont déjà à même de proposer des systèmes en libre-service connectés, avec ou sans station.

Nous travaillons pour concevoir le 'nec plus ultra' du vélo électrique pour la micromobilité avec l’expérience des deux entreprises, qui ira plus loin que jamais dans la connectivité, la modularité, l’expérience utilisateur et qui sera fabriqué localement", a dévoilé à BFM Business un porte-parole de la nouvelle entité.

Ces nouveautés seront proposées dans "27 villes dans le monde et comme notre cible est internationale, il sera proposé partout et pas uniquement dans les grandes villes mais aussi dans les territoires périphériques".

Notre ambition est de devenir un leader européen de la mobilité", a expliqué sur BFM Business Eric Carreel, président de Zoov.

Le nouvel organigramme a été dévoilé. Ludovic Bertrand, président de Smoove, prend la présidence et Eric Carreel, président de Zoov, prend place au conseil d’administration de la nouvelle entité. Amira Haberah et Arnaud Le Rodallec restent à leurs fonctions de directeur produit et directrice marketing et commerciale. Benoît Yameundjeu, directeur général de Smoove qui prend la tête de l’ensemble aux côtés d’Olivier Carton, directeur général adjoint en charge des opérations.

Les 130 collaborateurs de Smoove et Zoov, répartis entre Paris, Lyon et Bordeaux rejoindront la nouvelle entité dans les semaines à venir.

Dans cette opération, Mobivia, maison-mère de Smoove via sa filiale Via ID, reste actionnaire majoritaire de la nouvelle entité, aux côtés des fondateurs de Zoov et des investisseurs de la start-up: Daphni, C4 Ventures, Road Ventures, BNP Paribas Développement et la Banque des Territoires.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco