BFM Business

Transports en commun: Valérie Pécresse demande la suppression de l'attestation employeur

Valérie Pécresse à Paris le 30 janvier 2018

Valérie Pécresse à Paris le 30 janvier 2018 - ERIC PIERMONT / AFP

La présidente de la région Île-de-France s'est prononcée ce lundi matin pour la suppression de l'attestation employeur aux heures de pointe dans les transports en commun.

Depuis le début du déconfinement au mois de mai, c'est un sésame obligatoire pour emprunter les transports en commun. Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, veut supprimer l'attestation employeur pour emprunter métros, bus et RER de 6h30 à 9h30 et de 16h à 19h.

Port du masque obligatoire

"Je souhaite qu'on redonne la liberté de circuler en Île-de-France", a déclaré sur France 2 l'élue, au lendemain de l'allocution d'Emmanuel Macron qui a précisé les modalités de la suite du déconfinement. 

"La liberté de circuler c'est la suppression de l'attestation qu'on demandait aux Franciliens pour se déplacer en heure de pointe parce qu'il y avait la distanciation physique et donc on ne pouvait pas accueillir plus de 30% des voyageurs habituels", a ajouté Valérie Pécresse. 

La présidente de région se dit toutefois favorable au maintien du port du masque obligatoire pendant "encore plusieurs semaines". Mais selon elle, il n'est pas forcément nécessaire d'être "à un mètre l'un de l'autre dans les transports en commun, ce qui est rigoureusement impossible".

Benjamin Rieth