BFM Business

Rejoindre la gare de l’Est depuis la gare du Nord sera bientôt plus facile à pied

Une concertation vient d’être lancée pour réaménager la liaison entre la gare du Nord et la gare de l’Est à Paris. Le projet prévoit de faciliter l’accès entre les deux gares en surface et en souterrain.

Malodorant, peu praticable ou mal indiqué, le trajet entre la gare du Nord et la gare de l'Est est loin d'être une partie de plaisir. Chaque jour, environ 200.000 voyageurs sont en correspondance entre les deux gares et doivent gravir les escaliers de la rue d'Alsace, souvent chargés de valise. Les voyageurs mettent aussi en avant le sentiment d'insécurité sur ce trajet de seulement 500 mètres.

Pour rendre ce trajet plus sûr et praticable, un projet est en concertation entre le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif), les voyageurs et les riverains. L'objectif est de rendre la liaison plus praticable, plus facile et plus sûre. 

"On a beaucoup de retours différents. Ca peut être des retours sur la qualité de l'espace public: l'éclairage, la propreté, le sentiment de sécurité mais également des gens qui cherchent leur chemin, qui viennent de l'étranger", explique Knut Pinto Dela, chargé du projet au Stif. 

Liaison piétonne facilitée en surface

Pour parvenir à un accès plus facile, le projet de réaménagement comprend plusieurs volets, à commencer par une meilleure liaison piétonne entre la rue d'Alsace près de la gare de l'Est et la rue de Dunkerque qui mène à la gare du Nord. Le projet envisage de créer un cheminement piéton facilité avec la création d'escalators le long de l'escalier monumental de la rue d'Alsace ainsi que des aménagements comme une piétonisation partielle de la rue.

-
- © BFM Paris

Prolongement du tunnel de Château-Landon

Une liaison souterraine est aussi envisagée pour rejoindre les deux gares. Pour cela, le projet prévoit d'étendre le tunnel de Château-Landon qui permet d'accéder directement aux quais de la gare de l'Est depuis la rue d'Alsace. Ce tunnel serait prolongé sous la rue Lafayette pour atteindre la station Magenta où passe le RER E. Depuis Magenta, il existe ensuite un accès à la gare du Nord.

"Le tunnel va permettre de relier et de rejoindre les trains du quotidien de manière beaucoup plus rapide et on sait que nos voyageurs du quotidien cherchent clairement à gagner du temps", souligne Philippe Walliser, directeur de la gare de l'Est.

Dernier aspect du projet estimé à 32 millions d'euros, la mise en place d'ascenseurs et escaliers mécaniques pour créer des liens entre les rues et les souterrains. La concertation doit durer jusqu'en juin prochain avec une mise en place prévue pour 2020.
-
- © BFM Paris
Carole Blanchard avec William Helle