BFM Business

PSA pourrait construire une quatrième usine en Chine

PSA possède déjà trois usines en Chine.

PSA possède déjà trois usines en Chine. - -

Un porte-parole du constructeur automobile a indiqué, ce vendredi 10 janvier, que l'entreprise réfléchit à construire un nouveau site de production avec son partenaire local Dongfeng. Le groupe cherche logiquement à tirer davantage profit de la croissance du marché chinois.

PSA songe à poursuivre son expansion en Chine. Un porte-parole du groupe automobile a indiqué, ce vendredi 10 janvier, que l'entreprise réfléchit à construire une quatrième usine avec son partenaire local Dongfeng.

La question a plus particulièrement été soulevée le 21 décembre dernier lors d'un conseil d'administration de DPCA, la coentreprise détenue à parts égales par Dongfeng et PSA.

"DPCA a une capacité de production installée de 750.000 unités par an à travers ces trois usines", a rappelé le porte-parole. Or ses ventes devraient avoir dépassé les 550.000 véhicules en 2013, en hausse de 25% sur un an et PSA vise 650.000 pour cette année.

"Il est donc logique que la question de la construction d'une quatrième usine se pose, mais il n'y a pas eu de décision prise en la matière à ce jour", a déclaré le porte-parole.

Dongfeng bientôt actionnaire?

PSA, en difficulté, est actuellement en discussion avec Dongfeng pour que ce dernier entre à son capital. Selon une source proche du dossier, le montant envisagé de cette augmentation de capital est de 3,5 milliards d'euros. Le scénario le plus probable est que Dongfeng et l'Etat français y participent à hauteur équivalente et qu'une partie soit réservée au public.

Si les deux partenaires ont réussi à s'entendre dans les grandes lignes sur leur future coopération, la finalisation de l'accord achoppe sur le prix par action qu'est disposé à payer Dongfeng, selon cette source.

La Chine est le premier marché mondial avec des ventes de près de 18 millions de véhicules particuliers, l'an dernier, et une croissance de 14%.

J.M. avec AFP