BFM Business

PSA: le partenariat avec Dongfeng pas limité à l'Asie

Wu Ping signant l'accord avec le président du directoire de PSA, Philippe Varin.

Wu Ping signant l'accord avec le président du directoire de PSA, Philippe Varin. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le président de Dongfeng, Xu Ping, a indiqué, ce vendredi 28 mars, que la région Asie-Pacifique n'est qu'"un point de départ" dans la coopération avec PSA.

PSA et Dongfeng étendront leur partenariat au-delà des frontières chinoises. Ce vendredi 28 mars, le président du partenaire du groupe français, Xu Ping, a indiqué que la région Asie-Pacifique n'est qu'un "point de départ" de la coopération renforcée entre les deux sociétés.

Selon Reuters, il aurait déclaré que ce partenariat pourrait concerner plusieurs autres zones géographiques comme le Brésil et la Russie. Deux marchés où le rival de PSA, Renault, est très bien implanté.

"Un cap franchi" selon Moscovici

PSA et Dongfeng ont signé, mercredi 26 mars, un accord actant l'entrée de l'entreprise chinoise comme nouvel actionnaire de référence du constructeur automobile tricolore. Dongfeng prend ainsi 14% de PSA, investissant 700 millions d'euros.

Le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, a déclaré jeudi à BFM Business que ce genre de partenariat entre un groupe français et chinois devrait être amené à se reproduire. "Un cap a été franchi", a-t-il déclaré.

"Il peut arriver, sans qu'on ait des projets concrets, qu'il y ait à nouveau des investissements très importants d'entreprises chinoises en France".

J.M. avec Reuters