BFM Business

Pour contrer la Peugeot 3008, Jeep dégaine son Compass

-

- - Jeep

Jeep, la marque iconique qui domine le marché des SUV, monte à l’assaut pour contrer le Peugeot 3008, un véhicule qui a l’air d'un 4x4, sans l'être véritablement, et qui a déjà été vendu à plus de 125.000 exemplaires.

L’honneur de Jeep est loin d’être en jeu, mais pour la marque américaine (groupe Fiat Chrysler), il s’agit de défendre ses positions. Plus seulement face à Toyota ou Land Rover. Peugeot, avec son 3008, concurrence clairement Jeep en Europe en général et en France en particulier. Le succès de ce best-seller made in France repose sur un look tout-terrain, un moteur qui lui permet d’éviter le malus imposé aux grosses cylindrées (parmi lesquels les 4x4). Le tout à un tarif inférieur aux modèles premium.

Jeep, leader mondial des SUV, se devait donc de répliquer. Et c'est chose faite avec la Jeep Compass conçue pour séduire une clientèle urbaine à la recherche de véhicules peu polluants et moins encombrants que les Renegade et Cherokee qui connaissent un véritable succès en France.

"Ce modèle est équipé d’un petit moteur qui échappe au malus" insiste Sébastien Perrais, directeur de Jeep France, interrogé par BFM Business lors de l’Euro Festival Harley Davidson. De plus, il "ne sera pas plus cher qu’une 3008", soit entre 25.000 et 30.000 euros.

"Le petit frère du grand Cherokee"

Malgré son tarif et sa motorisation, ce nouveau modèle respecte l’ADN de la marque et ne se contentera pas seulement de passer sans peine les quelques dos d’âne de nos villes. "C’est le petit frère du grand Cherokee, et à la différence des concurrents européens, il offre des capacités de franchissement supérieures à tous les autres", précise Sébastien Perrais.

Le Jeep Compass doit encore faire ses preuves commercialement. Car si le 3008 ne franchit pas les cours d’eau ou les montagnes, il a fait un réel tabac chez les concessionnaires. Dès les deux premiers mois de son lancement PSA a engrangé 40.000 commandes et depuis le 1er janvier, le groupe français en a vendu 22.000, soit un total de 125.000 unités. Un succès que même Renault n’a pas réussi à égaler avec son Kadjar. Mais avec 10.000 Renegade distribués en France en un an, Jeep croit fermement aux chances du Compass.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco