BFM Business

Pour Carlos Ghosn, le marché automobile européen devrait s'améliorer en 2014

Concernant le marché mondial, Carlos Ghosn a revu ses prévisions à la baisse, à cause du ralentissement des marchés indiens, brésiliens, et russes.

Concernant le marché mondial, Carlos Ghosn a revu ses prévisions à la baisse, à cause du ralentissement des marchés indiens, brésiliens, et russes. - -

Le PDG de Renault a fait part de ses prévisions pour le marché automobile mondial, dans un entretien au quotidien "Les Echos" daté du mardi 10 septembre. Selon lui, l'Europe devrait voir le bout du tunnel l'an prochain.

Selon Carlos Ghosn, le marché automobile mondial devrait croître de 1,5% en 2013 et d'environ 3% en 2014. Le PDG de Renault fait ainsi part de son pronostic, dans un entretien aux Echos, daté du mardi 10 septembre.

Il estime ainsi que l'Europe devrait voir le bout du tunnel l'année prochaine.

L'année 2013 devrait connaître des ventes record d'environ 80,5 millions de véhicules dans le monde, précise le patron du constructeur français.

Des prévisions revues à la baisse

De son côté, Renault prévoyait à l'origine un rythme plus soutenu, de l'ordre de 2 à 3%, revu à la baisse notamment en raison du recul de l'Inde, de la Russie et du Brésil.

La contraction du marché européen, qui pèsera encore cette année, devrait s'achever en 2014 avec un rythme compris entre 0% et +1%, ajoute-t-il.

Carlos Ghosn confirme également les objectifs de Renault en 2013, à savoir une croissance des ventes mondiales et un free cash flow opérationnel de l'automobile positif, malgré des effets de change défavorables.

Y. D.