BFM Eco

Nuit de galère pour les passagers d’un Marseille-Paris, bloqués à bord d’un TGV

Des passagers d'un TGV Marseille-Paris partis jeudi soir sont restés bloqués à Lyon et ont dû passer la nuit à bord. Ils ne sont arrivés à Paris que vers 7 heures, ce vendredi matin.

Partis de Marseille à 20h01 jeudi soir, les passagers d'un TGV sont finalement arrivés à destination à Paris ce vendredi... à 7 heures du matin. Un sacré retard pour ces naufragés qui seraient au nombre de 800 et auraient dû arriver à Paris autour de 23h26.

Comme le racontent des voyageurs sur les réseaux sociaux, les ennuis ont commencé rapidement après leur départ. Un temps arrêté en gare de Valences, le train a finalement rejoint la gare de Lyon-Perrache aux alentours de 23 heures. A cause d'une panne, le train est immobilisé à Lyon. Les voyageurs sont invités à changer de train mais ce dernier ne peut prendre le départ, la ligne à grande vitesse étant fermée à cette heure-ci. Rapidement, les voyageurs mettent en cause le manque d'assistance de la SNCF.

"La SNCF nous propose de dormir dans le train, c'est lamentable. On ne nous propose pas à boire, on ne nous propose pas à manger", raconte un voyageur sur Twitter. 

"Nous avons 'dormi' pire que des chiens"

Plus tard dans la nuit, la SNCF finit par organiser la distribution de plateaux repas. Certains voyageurs reçoivent aussi des kits de nuit comprenant une couverture. Mais cette distribution ne calme pas la colère des passagers. 

"Nous venons d'apprendre que les employés de la SNCF ont eu le droit à l'hôtel pendant que nous, nous avons 'dormi' pire que des chiens!", tweete un voyageur. 

Après un changement de train, le voyage a finalement repris autour de autour 4 heures du matin. La SNCF invite les voyageurs concernés par ce retard à faire une réclamation sur son site.

Carole Blanchard