BFM Business

Le numéro deux de Renault quitte le groupe

Carlos Tavares, numéro deux de Renault, va quitter le groupe.

Carlos Tavares, numéro deux de Renault, va quitter le groupe. - -

Carlos Tavares, directeur général délégué de Renault, a été démis de ses fonctions par le PDG Carlos Ghosn, ce jeudi 29 août. Il avait fait part de ses envies d'ailleurs le 15 août dernier.

Coup de tonnerre chez Renault. Carlos Ghosn a décidé, ce jeudi 29 août, de mettre fin aux fonctions de Carlos Tavares, le directeur général délégué!Fonctions que Carlos Ghosn reprendra lui-même "à titre temporaire".

 Cette décision brutale survient après une interview du numéro deux du constructeur cet été, où il se disait prêt à quitter le groupe.

Mi-août, Carlos Tavares accordait une interview où il ne cachait pas ses ambitions: il parlait de son appétit de devenir un jour numéro 1 d'un grand constructeur automobile.

Une bombe chez Renault

"Mon expérience serait bonne pour n’importe quel constructeur", déclarait Carlos Tavares et "pourquoi pas General Motors, je serais honoré de diriger un groupe comme celui-là".

Ces propos ont fait l'effet d'une bombe chez Renault. Carlos Ghosn, qui tient à sa place de leader incontesté dans le groupe, n'aurait pas du tout apprécié ces quelques libertés de son lieutenant.

Tout s'est ensuite réglé très rapidement. Le PDG de Renault, rentré de vacances cette semaine, a réuni dès ce jeudi matin un conseil d'administration en urgence pour mettre fin aux fonctions de Carlos Tavares. Les syndicats de Renault, eux-même, ont unanimement soutenu cette éviction : pour eux pas question de continuer à traiter avec un homme qui regarde vers la concurrence et affiche aussi clairement ses ambitions personnelles.

Simon Tenenbaum