BFM Business

Renault va produire des Smart quatre places pour la Chine

Renault va produire des smarts en Slovénie pour Daimler, qui les vendra ensuite en Chine.

Renault va produire des smarts en Slovénie pour Daimler, qui les vendra ensuite en Chine. - -

Smart, le futur cheval de Troyes de Renault en Chine? En tout cas, le constructeur français, en attendant l’autorisation pour s’implanter dans le pays, va fournir le marché chinois en Smart grâce à Daimler.

La prochaine génération de la micro-voiture devrait être commercialisée sur place, une manière pour Renault de renforcer indirectement sa présence sur ce marché très porteur.

En attendant d'être autorisé à s'implanter durablement en Chine, Renault devrait quand même profiter du boom de la demande automobile dans le pays, grâce à son partenariat avec Daimler.

En effet, le groupe allemand envisage de commercialiser en Chine la prochaine génération de la Smart 4 places. Un modèle qui sortira des chaines de montages de l'usine Renault de Novo Mesto en Slovénie.

Un accord gagnant-gagnant

Les performances de la Smart en Chine sont très encourageantes. En 2012, les ventes y ont bondi de 45%. Résultat: ce marché représente aujourd'hui 15 % des volumes de la filiale de Daimler.

Cette Smart est aussi le premier exemple concret des accords entre Daimler et l'alliance Renault-Nissan. Les prochaines Smart et Twingo ont été développées conjointement, via un accord gagnant-gagnant.

Au-delà de confortables économies pour l'un et l'autre des constructeurs, il s'agit, pour Renault, de faire tourner au maximum de ses capacités l'usine slovène, et pour Daimler, d’espérer que sa filiale Smart créée en 1998 dégage enfin des bénéfices.

Mathieu Sevin