BFM Business

La femme est-elle l'avenir du scooter?

Les femmes sont de plus en plus attirées par les scooters, notent les professionnels du secteur.

Les femmes sont de plus en plus attirées par les scooters, notent les professionnels du secteur. - -

Le salon du scooter se tient depuis vendredi 5 avril, à Paris, dans un contexte économique morose. Mais l'intérêt développé par la gente féminine est un réel motif d'espoir pour les professionnels du secteur.

Le salon du scooter a ouvert ses portes à Paris, vendredi 5 avril. Le marché des deux roues est globalement frappé de plein fouet par la crise du secteur. Les ventes de scooter ont reculé de 10% en 2012. Et pourtant, certains segments résistent, en particulier les modèles qui ciblent une clientèle féminine.

Les femmes constituent le relais de croissance des ventes de scooter. Aujourd'hui, elles représentent un quart des utilisateurs de deux roues. Et "il y a encore une belle marge de progression", affirme un spécialiste du secteur.

Des modèles plus stables et sécurisants

Pour convaincre cette clientèle, les constructeurs travaillent sur des scooters plus légers, plus bas et surtout plus sécurisés. La marque Vespa, par exemple, fait un carton sur le public féminin grâce à ses petits scooters équipés d’ABS et d'anti dérapage. Une Vespa sur trois est aujourd'hui vendue à une femme.

La clientèle féminine semble également de plus en plus séduite par les véhicules à trois roues, nettement plus stables et sécurisants. "Au départ, la clientèle féminine n'était pas visée", concède un professionnel. "Mais face à une forte demande, les constructeurs se sont adaptés". Des modèles plus légers et plus fins, comme le Mp3 Yourban de Piaggio, qui a vu ses ventes bondir de 30% l'an dernier.

Simon Tenenbaum