BFM Business

L'A350 "fera un malheur commercialement"

BFM Business

L'A350 vient d'effectuer son premier vol, ce vendredi 14 juin. Une réussite qui enthousiasme le PDG d'Airbus, Fabrice Brégier. Il l'a dit au micro de BFMBusiness.

Grand jour pour Airbus. Le PDG d'Airbus, Fabrice Brégier, se félicite, au micro de BFM Business, ce vendredi 14 juin, du premier vol de l'A350.

"Après six ans et demi de travail, des technologies révolutionnaires, 10 milliards d'euros de recherche et développement, il s'agissait du 1er jour de vérité", précise-t-il. Maintenant, Airbus est parti pour un an de campagne d'essai, afin de "déchiffrer l'ensemble des données".

Rester prudent

Fabrice Brégier s'est montré très enthousiaste par ce premier vol de l'A350. "Il fera un malheur commercialement. Nous avons déjà 613 commandes avant même le vol". Tom Enders, président exécutif d'EADS, estime que le groupe pourrait remporter quelques centaines de commandes d'Airbus lors du Salon du Bourget.

La prochaine étape est "d'enchaîner les vols, montrer aux clients que nous avons la maturité qu'il convient". Mais le PDG reste attentif: "on va réussir, mais on reste prudent".

D.L.