BFM Business

Japan Airlines revient en Bourse trois ans après sa faillite

Japan Airlines est désormais l'une des rares compagnies aériennes bénéficiaires.

Japan Airlines est désormais l'une des rares compagnies aériennes bénéficiaires. - -

La compagnie aérienne japonaise s'est livrée ces trois dernières années à une réorganisation draconienne de ses activités. Le résultat est là puisque ce vendredi 3 aout, elle a annoncé vouloir lever 8,5 milliards d’euros en Bourse.

Japan Airlines reprend peu à peu du poil de la bête. La compagnie aérienne nippone a annoncé, ce vendredi, vouloir lever 8,5 milliards de dollars en Bourse. Elle a obtenu le feu vert des autorités de la Bourse de Tokyo pour effectuer son retour en Bourse qui doit avoir lieu le 19 septembre.

La compagnie revient de loin puisqu'il y a moins de trois ans, elle s'est déclarée en faillite. Depuis, Japan Airlines s'est réorganisée en profondeur: fermetures des lignes non rentables, mise au placard des avions les plus voraces en kérosène, revente de nombreuses filiales et suppression de 16 000 emplois.

Ce traitement de cheval permet aujourd'hui à Japan Airlines d'être l'une des rares compagnies du monde qui dégage des bénéfices. Elle a également profité de la mise en service de l’avion Dreamliner de Boeing pour considérablement réduire sa facture pétrolière.

Un retour en Bourse spectaculaire

Le retour en Bourse de la compagnie devrait être la deuxième opération de mise sur le marché la plus importante réalisée cette année, derrière celle de Facebook (16 milliards de dollars).

Les dirigeants de Japan Airlines espèrent lever environ 8,5 milliards de dollars, soit près du double de la somme injectée en 2010 par l'Etat nippon pour sauver le transporteur alors en faillite.

Mathieu Sevin et BFMbusiness.com