BFM Business

Grève du 5 décembre: l’Ile-de-France débloque sa prime à l’achat d’un vélo électrique plus tôt que prévu

-

- - -

Les Franciliens qui achètent un vélo électrique à partir du 1er décembre seront éligibles à une prime allant jusqu'à 500 euros. Elle est activée plus tôt que prévu en raison de la grève du 5 décembre. La région Ile-de-France met en place plusieurs mesures pour proposer des alternatives aux transports.

Le 5 décembre s'annonce comme une journée noire dans les transports en Ile-de-France en raison de la grève des agents de la RATP et de la SNCF contre la réforme des retraites.

A quelques jours de cette grève, IDF-Mobilités, l'autorité organisatrice des transports présidée par Valérie Pécresse, a annoncé plusieurs mesures pour proposer des alternatives aux Franciliens. Parmi celles-ci, une aide à l'achat d'un vélo électrique pouvant aller jusqu'à 500 euros est avancée. 

"La prime à l'achat sera disponible un mois plus tôt que prévu pour inciter les Franciliens à acheter un vélo à assistance électrique, pendant les grèves et au moment des fêtes de fin d'année", précise un communiqué.

Seront éligibles les Franciliens qui s'équipent d'un vélo à assistance électrique à compter du 1er décembre. Le versement de la prime se fera de manière rétroactive, les demandes d'aides seront à formuler sur une plateforme qui sera mise en ligne en février.

Covoiturage gratuit

Parmi les autres mesures prises pour tenter d'aider les Franciliens, IDF-Mobilités propose un mois de location gratuit pour les vélos électriques Véligo sur un abonnement de six mois. 

Par ailleurs, le 5 décembre et les jours suivants si la grève devait se poursuivre, le covoiturage sera gratuit pour les Franciliens via cinq plateformes: BlaBlaLines, Covoit'ici, Karos, Klaxit et Ouihop. Les conducteurs recevront une subvention pour les indemniser et les passagers auront simplement à s'inscrire et à choisir leur covoiturage depuis l'application Vianavigo.

Pour ceux qui auront la possibilité de télétravailler, IDF-Mobilités rappelle enfin que des espaces de travail sont disponibles un peu partout dans la région. 200 d'entre eux sont installés près des gares. Cliquez ici pour consulter la carte des espaces de coworking en Ile-de-France. 

Carole Blanchard