BFM Business

Coronavirus: Véligo rembourse un mois d'abonnement à ses utilisateurs

-

- - Le vélo Véligo de la région Ile-de-France - Veligo/ IDFM / Sennse

Les utilisateurs de ces vélos de location longue durée ne doivent donc pas tenir compte du SMS de fin de contrat qu'ils ont pu recevoir.

Dans un contexte sanitaire toujours très difficile, particulièrement en Ile-de-France, le service francilien de location de vélos Véligo a pris a la décision d'offrir un mois d'abonnement à ses utilisateurs ayant souscrit à une offre avant le 31 mars. Les utilisateurs de ces deux-roues à assistance électrique gérés par Ile-de-France Mobilité voient donc leur contrat prolongé gratuitement d'un mois.

Les locataires de Véligo dont le contrat s'est terminé durant la période de confinement ne doivent donc pas tenir compte du SMS les informant de la fin de leur période de location.

Sur Twitter, la président de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, a déclaré que ce mois gratuit était "un geste de reconnaissance envers ceux qui doivent continuer à se déplacer et de justice tarifaire pour tous ceux qui sont confinés".

Il y a quelques jours, Ile-de-France Mobilités a par ailleurs annoncé la mise à disposition gratuite d'une centaine de Véligo pour les personnels hospitaliers de l'AP-HP, livrés directement chez eux. Pour bénéficier de ces vélos, les soignants doivent se rapprocher de leur hiérarchie, qui doit ensuite contacter IDFM.

Juliette Mitoyen