BFM Business

Chute des immatriculations : les constructeurs français trinquent

-

- - -

Les chiffres des immatriculations pour le mois de janvier sont en baisse de 20,7%. Une dégringolade surtout vécue par les constructeurs nationaux PSA Peugeot Citroën et Renault, qui ont vu leurs immatriculations chuter de 27,4% et de 32,7%.

Le concurrent allemand Volkswagen s’en sort beaucoup mieux, avec une hausse de 18%. Comment expliquer un tel écart ? Reportage chez deux concessionnaires Renault et Volkswagen à 500 mètres l’un de l’autre.