BFM Business

Chrysler va rappeler 2,7 millions de Jeep aux Etats-Unis

BFM Business

Nouveau coup dur pour Chrysler. Le constructeur automobile américain, filiale de l'italien Fiat, a annoncé mardi 18 juin qu'il allait accéder à la demande de l'agence de sécurité routière (NHTSA) aux Etats-Unis, qui veut lui faire rappeler 2,7 millions de 4x4 Jeep à cause de risques d'incendie.

Chrysler et la NHTSA "ont résolu leur différend", et le constructeur "va mener une campagne volontaire pour les véhicules en question" qui permettra une "inspection visuelle" et, le cas échéant, des modifications de la structure arrière, a-t-il indiqué dans un communiqué.

BFMbusiness.com