BFM Business

Automobile: les clients au rendez-vous des primes à la conversion

Le retour des clients est un énorme soulagement pour le secteur automobile et pour l’exécutif qui craignaient que la peur du chômage bloque les ventes de voitures.

"Les clients sont de retour!" Les constructeurs automobiles et les concessionnaires sont unanimes: les aides à l’achat… ça marche. Et c’est la prime à la conversion qui rencontre le plus de succès.

"Ca part très vite!" résume François Roudier du Comité des constructeurs français d’automobiles. Le gouvernement a amélioré le dispositif pour les 200.000 premières demandes "mais à ce rythme-là tout sera épuisé au mois de juillet" estime le porte-parole du CCFA.

400.000 véhicules en stock

La filière et le gouvernement sont donc en train de réussir leur pari car la prime à la conversion a précisément pour but de déstocker les 400.000 voitures essence et diesel accumulées pendant le confinement.

Le retour des clients est donc un énorme soulagement pour le secteur et pour l’exécutif qui craignaient que la peur du chômage bloque les ventes d’automobiles.

"Force est de constater le contraire" d’après Flavien Neuvy de l’Observatoire Cetelem. "Crise ou pas crise, les Français veulent faire de bonnes affaires". D’autant plus qu’avec ceux qui resteront en France cet été, des milliers de personnes veulent acheter une voiture pour leurs vacances…

Thomas Sasportas et OC