BFM Business

Airbus-Boeing: le match des long-courriers est relancé

Un Boeing 777, qui sera bientôt remplacé par le 777X.

Un Boeing 777, qui sera bientôt remplacé par le 777X. - -

Boeing a lancé, jeudi 2 mai, la phase de commercialisation de son nouveau 777X, concurrent de l'A350-1000. La place de leader mondial sur ce segment est en jeu.

Alors que ses soucis de batteries sont en passe d’être réglés, Boeing repart au combat face à Airbus.

Le jeu en vaut la chandelle, puisque la place de numéro un mondial du secteur pourrait être son aboutissement. Boeing a, en effet, lancé, jeudi 2 mai, la phase de commercialisation du 777X, successeur du 777 qui reste le plus populaire parmi les longs courriers.

Il devrait entrer en concurrence frontale avec le futur A350-1000 d’Airbus, attendu en 2017, et qui offrira environ 20% de consommation en moins que le 777.

Des clients historiques de Boeing se tournent vers Airbus

Boeing se devait donc de réagir. D’autant que le succès de l’A350-1000 ne s’est pas fait attendre.

Japan Airlines, qui n’avait jamais acheté d’appareil à Airbus, a fait savoir qu'elle était intéressée par le nouveau modèle de l’avionneur européen. Et British Airways, client historique de Boeing, en a déjà commandé 18. 25 commandes provenant d’Air France pourraient d'ailleurs suivre.

Le Boeing 777 générant la moitié du chiffre d’affaires de l’Américain, l’urgence est donc là.

Y.D.