BFM Business

Air France-KLM va durcir son plan d’économies à la rentrée

Les résultats d'Air France-KLM se redressent sur le début 2013, mais d'autres mesures d'économie sont attendues.

Les résultats d'Air France-KLM se redressent sur le début 2013, mais d'autres mesures d'économie sont attendues. - -

L'alliance franco-néerlandaise va encore devoir faire des efforts, a prévenu son PDG, ce vendredi 26 juillet, lors de la présentation des résultats. De nouveaux départs volontaires auraient lieu à la rentrée.

Le retour à la rentabilité ne se passe pas aussi bien que prévu pour Air France-KLM. Confirmant des informations de BFM Business, le groupe a annoncé des mesures complémentaires pour redresser son activité de moyen-courrier et de fret, ce vendredi 26 juillet.

Après son plan "Transform 2015", qui prévoyait déjà la suppression de plus de 5.000 postes et la réduction de 20% des coûts d'ici fin 2014, le numéro quatre mondial du transport aérien poursuit donc sa restructuration.

Le groupe franco-néerlandais veut économiser deux milliards d’euros sur trois ans. Les grandes lignes de ce nouveau plan seront présentées mercredi prochain aux syndicats, lors d'un comité central d'entreprise.

Des plans de départs volontaires supplémentaires auraient lieu à la rentrée 2013, et la répartition des vols au sein des marques du groupe pourrait être revue. "Nous avons un ordre de grandeur du sureffectif potentiel chez Air France", a déclaré Alexandre de Juniac, PDG du groupe Air France-KLM, lors d'une conférence de presse.

Une perte réduite de 240 millions d'euros

"Les recettes sont inférieures à nos prévisions et les activités moyen-courrier et cargo se redressent moins vite que prévu. En conséquence, à la rentrée prochaine des mesures complémentaires seront prises dans ces deux secteurs", a expliqué Alexandre de Juniac, dans un communiqué.

Air France-KLM a publié, ce vendredi 26 juillet, ses résultats pour le premier semestre 2013. Sur les six premiers mois de l’année, son chiffre d’affaires a augmenté de 1,3%, à 12,3 milliards d’euros et a réduit sa perte de 240 millions d’euros, à 292 millions.

Le titre Air France-KLM prenait plus de 1,3% en Bourse, à 10h, après l’annonce de ces résultats. Au cours du dernier mois, l’action a perdu 7,5%.

A.D. avec agences