BFM Business

Air France : Juniac veut scinder en trois l'activité passagers

Air France compte séparer, au sein de l'activité passagers, le long-courrier, le moyen-courrier et le réseau domestique

Air France compte séparer, au sein de l'activité passagers, le long-courrier, le moyen-courrier et le réseau domestique - -

Le patron du groupe Alexandre de Juniac présentera ce 15 octobre la nouvelle organisation d'Air France devant les cadres de la compagnie. Il s'agit d'une partie du volet industriel du plan de reconquête "Transform 2015".

Le défi d’Air France: gagner en compétitivité. C’est la raison pour laquelle la direction de la compagnie a lancé le plan "Transform 2015". Un plan qui prévoit des réorganisations pour rendre la compagnie plus rentable. C’est dans ce contexte qu’Alexandre de Juniac présente ce lundi les détails concernant le volet industriel du plan. Il devrait acter la séparation en trois entités de son activité transports de passagers.

Responsabiliser le personnel de chacune des branches

De ces trois branches autonomes, la première serait dédiée au long courrier -seule activité profitable à ce jour chez Air France-, la seconde au moyen-courrier et la dernière au réseau domestique. Chacune disposera de sa propre comptabilité. Une manière de responsabiliser le personnel, nous dit-on en interne.

Cette décentralisation a en outre pour but de spécialiser les offres de services. Mais certaines fonctions stratégiques non visibles pour le passager, comme l'optimisation de la politique tarifaire, resteront centralisées.

L’activité passagers représente 80 % du chiffre d'affaire d'Air France. Alexandre de Juniac joue gros en mettant en place une organisation inédite dans le secteur. L'information sera officialisée ce soir après bourse pour une mise en œuvre dès le 1er janvier prochain.

Mathieu Sevin