BFM Business

Agression d'un contrôleur: une ligne de Transilien à l'arrêt

Le trafic est interrompu entre Boissy-l'Aillerie et Gisors (photo d'illustration).

Le trafic est interrompu entre Boissy-l'Aillerie et Gisors (photo d'illustration). - -

Le trafic de la ligne J est interrompue depuis lundi matin. En cause: l'agression d'un contrôleur par un homme ivre.

Le trafic de la ligne J du Transilien, qui dessert le Val-d'Oise et l'Eure au départ de la gare parisiennne de Saint-Lazare, est interrompu depuis lundi matin. En cause: l'agression d'un contrôleur dans le train Paris-Caen.

>> Voir le communiqué sur le site de la SNCF

"Il s'agit d'un 'dépôt de sac'", c'est-à-dire d'un débrayage de contrôleurs à la suite de l'agression d'un agent", a précisé un porte-parole SNCF de la région de Paris Saint-Lazare. 

Sur l'agression, il a précisé qu'un contrôleur avait "été agressé par un voyageur alcoolisé et sans titre de transport. Il a été pris en charge par l'hôpital dont il est sorti. Il a eu le nez cassé et des hématomes."

Trafic interrompu entre Boissy-l'Aillerie et Gisors

Le débrayage, qui a débuté à 10h20, était toujours en cours en début d'après-midi lundi. En conséquence, le trafic est interrompu dans les deux sens entre Boissy-l'Aillerie, dans le Val-d'Oise et Gisors, dans l'Eure. Un système de bus de substitution a été mis en place.

M. T. avec AFP