BFM Business

Sous la pression de Carl Icahn, Xerox se scinde en deux

Carl Icahn aura désormais 3 sièges sur 9 au conseil d'administration de l'une des deux entités.

Carl Icahn aura désormais 3 sièges sur 9 au conseil d'administration de l'une des deux entités. - Mat Szwajkos - AFP

Le groupe informatique américain a annoncé sa scission en deux sociétés indépendantes: l'une consacrée à la gestion de documents, l'autre aux services.

À l'instar de son concurrent Hewlett Packard, Xerox a annoncé sa scission en deux sociétés indépendantes cotées en Bourse. L'une sera consacrée à la gestion de documents et l'autre aux services. 

Le fabricant d'imprimantes et de photocopieurs prévoit d'accorder trois sièges du conseil d'administration de la nouvelle société de services à l'investisseur activiste Carl Icahn, qui possède 8,13% de son capital. Celui-ci avait annoncé en novembre son entrée au capital de Xerox avant d'expliquer vouloir demander une représentation au conseil pour l'inciter à étudier différentes options stratégiques.

Compenser la chute des ventes d'imprimantes

Xerox précise que la scission créera une entreprise de "technologies du document" de 11 milliards de dollars et une société d'externalisation de sept milliards.

Le groupe, dont la valeur boursière a chuté de plus de 30% sur les 12 derniers mois, cherche à développer ses activités de logiciels et de services pour compenser le ralentissement de la demande d'imprimantes. 

Y.D. avec agences